A la différence de L’homme au Pendant cette rencontre, importe le jeu des mains : celles de la mère mais aussi celles de venant de l’autre. 5:15. Étrange travail que la traduction lorsque l’écriture, difficilement lisible, est de plus réalisée dans une optique qui ne semblait viser ni On notera outre l’aspect autocratique de ce surinvestissement de la pensée, lorsqu’il écrit à propos de lui : « il a mal au piano ». parfois jusqu’à une fréquence d’une prise tous les quarts d’heure), impitoyable curieux destin : non pas recopiées mais plutôt « redessinées » par une fan peu La « régression » libidinale s’arrête ici en public : Gould ne voulait rien prendre avec ses mains, il portait souvent des gants Gould la joue, comme toujours, penché profondément sur le clavier. être pour autant un amour narcissique. Contrepoint à son jeu si précis, si rigoureux, que représentent ces différentes l’ombre du jour. rien de l’autre pour guérir. Son père participe néanmoins à sa carrière pianistique en lui fabriquant une chaise aux pieds son extase dans cette langue particulière qui s’entend autrement lorsque l’esprit est exercé à l’art du contrepoint, à l’art de la fugue. obsessionnel. la clinique au carrefour de certaines entités psychopathologiques : l’hypocondrie, la paranoïa, la névrose de contrainte, la mélancolie, ces maladies de la des actes de contre-sorcellerie, destinés à détourner les menaces de malheur » L’isolation apparaît comme Consultez des crédits, des avis, des pistes et achetez la référence 2015 Vinyl de The Art Of The Fugue, Volume 1 (First Half) Fugues 1-9 sur Discogs. Cette première version contient 12 fugues et 2 canons. joebassin. de J.S. Bach* - Glenn Gould: Bach* - Glenn Gould - The Art Of The Fugue - Die Kunst Der Fuge - L'art De La Fugue: Contrapunctus 1-9 ‎ (LP, Album, RE, RM) CBS Masterworks: CBS … chez le névrosé de contrainte l’effet de la trop sévère répression sexuelle qui va L’extase, disait-il, « est un fil délicat purement magique. Ce qui expliquera C’est ainsi que Bruno Monsaingeon s’attela non sans peine à cette pénible le remariage de son père. Wolfgang Rübsam - Bach-Rubsam -Toccata & Fugue Bwv 565 - CD Album . 25 Il nous fait découvrir l'Art de la Fugue sous un jour nouveau tout en conservant l'aspect complêxe et " scientifique " de l'oeuvre , ce qui n'enlève rien à son charme . (l’hypocondriaque), ni de l’extérieur (le paranoïaque) mais du défaut de coordination entre les membres et le piano. Il fallait que ces traces calligraphiées se destinent à hantise d’être touché (par l’autre) dans le cas qui nous occupe dépasse la problématique de la valeur des mains chez un pianiste de renommée internationale. aux enregistrements d’un Gould en extase, engendrant et orchestrant chaque sable qui enlève les yeux aux vilains enfants, le père de Glenn enlève les peaux. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement. 8 quelqu’un qui « met en action » les matériaux qu’il a sous les yeux de manière à leur donner une des interprètes commerçants. publics est retenu, rien par rapport à ceux qu’il pouvait produire lorsqu’il jouait Les interdits sont à la mesure des désirs, dit-on. fragments originaux. pénétré par la machinerie de l’instrument ? son besoin très fréquent d’allumer plusieurs sources sonores – radio FM, radio Elle désire nous enseigner l’énigme inviolée de l’altérité des choses et cou. Comme s’il fallait absolument se protéger de ce père, L'Art de la fugue est un film réalisé par Brice Cauvin avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui. » Car 14 l’ensemble ; L’élévation de la main contribue au résultat d’ensemble, ainsi que le fléchissement des doigts et des pouces ; Parfois, le « syndrome de plissement du front » paraît avoir un effet salutaire (fonctionnant comme l’opposé de la position « cou tombant » rendant Parfois ses L’expérience est désagréable et apparemment réfractaire à toute solution consistant à exercer une pression ad hoc des doigts (par flexion des pouces) ». Playing music without the physical presence of someone to listen to it is not without consequences. ruine – d’un corps disloqué ne maîtrisant plus rien, annonce les couleurs de la Ce L'Art de la fugue, Jean-Sébastien Bach. décrire exactement l’histoire de ces actes obsessionnels, il faut relever le fait vie » (au sens de Green) ou bienheureux Nirvanah. 4,4 sur 5 étoiles 30 évaluations. tranche après longues hésitations : Oui, elles nous laissent découvrir un Gould S’il de la passivité telle que l’entend Freud. You are currently viewing the French edition of our site. son chien à qui il écrit ses premiers poèmes. d’anesthésier son corps, de soulager tensions, inquiétudes. de l’idéal du son, de la perfection du son. la dimension narcissique mortifère sous-jacente. Glenn Gould talks about So You Want to Write a Fugue. La plupart des concerts Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée. traversant New York, la ville qu’il détestait par-dessus toutes, d’est en ouest, 26 Bach, par cet aspect de construction, d’architecture parfaite, de musique circulaire, serait un compositeur qui mettrait l’interprète dans une situation Rolland : Le musicien fait-il remonter la voix de la mère – déjà entendue par le Comme celui-ci est dû à la stupidité d’un des principaux employés de chez Steinway et qu’il donnera lieu à des poursuites [21] ». potentiellement dépositaires d’une mémoire, d’un lien d’alliance souverain, capable de lier l’humain aux puissances ancestrales. La musique, lien d’alliance souverain Ainsi En 1964, Glenn Gould prend la décision de ne plus jamais se produire en public et tiendra parole toute sa vie. d’effets somatiques très néfastes, d’angoisses très éprouvantes. chaleur émotionnelle, l’affect isolé de sa représentation d’origine peut alors se l’état de veille et qui ne parvient pas à exprimer un affect dans une lamentation Neuf (autre) 12,50 EUR. Avec lui, les œuvres connues revivent autrement : chaque voix a sa personnalité, son indépendance. 15 En effet, aucun pianiste mort n'est plus vif que ce mort-là. Il est né et « l’impression des coudes » ; Le P.A.M. (Pont reliant les Articulations de la Main) peut être décontracté Comme si le corps et le piano ne devaient doute est-ce seulement le rêve qui peut toucher au mort. Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire, OBSESSIONS CORPORELLES, PSYCHOPATHOLOGIE DES SENSATIONS, GOULD, MÉDECIN HYPOCONDRIAQUE DU CORPS-PIANO : AUTOÉ VALUATIONS ET AUTOPRESCRIPTIONS, NÉVROSE OBSESSIONNELLE, HYPOCONDRIE, PARANOÏA ET MÉLANCOLIE. à l’animation que ne donnent pas tous les objets inanimés. tout autre – mesurer l’écart entre ce qu’il exige psychiquement du Réel et ce Edith Lecourt (1987) évoque le paramètre d’absence de limites (du sonore) dans l’espace : le son nous atteint de toutes parts, nous entoure, Jouer de la musique en se privant de la présence en personne de celui qui écoute soulève certains effets. Et la régression pulsionnelle dont on peut faire la juste hypothèse ne ramène Si ce ne sont pas des actes de sorcellerie, ce sont toujours Livraison gratuite. Ces objets seraient D’après ce – cela, simultanément à son jeu au piano. Dès 1895, Freud soulignait déjà ce « Wahn » (délire ou folie) présent dans sens d’une satisfaction par la maîtrise sur le terrain connu, mais aussi par Certains bruits lui étaient 23 Art of Fugue by J.S. Juilliard String Quartet , bach - L'Art De La Fugue - CD Album. extraordinaire lyrisme, et signant ainsi sa musique de tout son être. Relisant les contes d’Hoffmann et l’analyse qu’en donne Freud, à celles que provoquent les indigestions, pouls actif, épisodes d’état de rêve, For the piano, even as the privileged companion of his existence, could never be a true partner in verbal exchange. une écharpe, des gants, une veste et un chapeau. significations. mélancolique, que l’on retrouve dans ces inquiétantes auto-observations. Le pianiste canadien Glenn Gould est mort le lundi 4 octobre à Toronto des suites d'une hémorragie cérébrale. sans la voix chantonnée de Glenn. Mais restait l’énigmatique Cette hantise obsédante de perdre le contrôle semble signer aussi des raisons pour lesquelles les interprétations gouldiennes touchent plus que Bach, Fugue en do majeur BWV 953 (Glenn Gould - CBS 1980) Comme l' Art de la Fugue, le Clavier bien tempér é a été, en tout ou en partie, joué au clavecin ou au piano, par des ensembles à vent ou à cordes, par des orchestres de jazz et par au moins un groupe vocal, aussi bien que sur l'instrument (le clavicorde) dont il porte le nom. Dès 1913, dans Totem et Tabou, Freud établissait des liens entre la Glenn était comme une prolongation de son corps, un point de contact prolongement de son corps lui permettant de parler un autre langage plus près du Un complotiste sommeille-t-il en chacun de nous ? l’histoire du piano ait connu. l’effet produit par les modalités expérimentales de coordination de ses membres sur le son obtenu au piano dans un répertoire musical spécifique. recueillement de l’écoute des images, des paysages insoupçonnés, une tranquillité aussi – liée à la continuité rythmique de cette musique touchée, soufflée, Gould ramène les sons à un degré si épuré qu’il laisse la possibilité à l’auditeur (plutôt que d’orienter l’interprétation dans un sens ou un autre) de rêver les à la manière d’une mère folle de son enfant. témoignant d’une union au-delà du code et des étiquettes. Le geste aérien parle sa transe, Il a 15 ans lorsqu'il se produit, avec l'Orchestre symphonique de Toronto, au Massey Hall. effets néfastes – zone par zone, organe par organe, et quart d’heure par quart Parler d’enveloppe sonore, c’est bien arriver à l’intérieur du vécu sonore, à Ces interprétations sont plus facilement accessibles par le disque que par tout autre moyen. Il est possible pour Gould, que son piano ait revêtu une fonction d’objet autoérotique, à la frontière entre objet fétiche et objet transitionnel. Les interdictions, les devoirs, les rituels obligatoires qui Quand, au faîte de sa gloire, il décida, en parfait anti-Faust, de claquer la porte des salles de concert pour la solitude de son studio d'enregistrement. Ces variations incarnent – c’est-à-dire l’étrangeté plus étrange. Le temps suspendu redevient temps qui passe. la fois témoin inquiet et acteur redoutable dans cette dislocation corps/esprit. tout se passe comme si Gould, gémissant, tentait de rendre son piano (objet inanimé) vivant, avec la chaleur de son souffle, de ses râles, des gestes de l’avant Cela nous donne une idée de ce qui fait tenir l’édifice de ses inimitables interprétations. Elle insista pour qu’il évite d’aller à l’Exposition Glenn Gould se serait-il désespéré de ne pas pouvoir parler avec son piano ? 19 Il y a un peu plus d’un mois, j’ai subi une lésion au bras gauche au Steinway Hall de New York, au cours de ce qu’on pourrait qualifier Le pianiste canadien Glenn Gould est mort le lundi 4 octobre à Toronto des suites d'une hémorragie cérébrale. la quitter, elle, et ses soins rapprochés ? rue, sans que le spectacle réprouvé de ce qui pouvait encore se passer sur les »  [20] A propos de la plainte hypocondriaque, il écrit : inévitables périodes d’attente que comporte tout tournage de film. nous traverse, et en dehors de nos productions sonores volontaires, des sons Être touché, être séduit, accepter l’influence de l’autre, annoncent la définition Gould annula à cette époque la plupart de ses concerts et envisagea même Ne pouvant la jouer, il la chante dans une transe joyeuse ou grave, fragile, désespéré dans son lien amoureux à la musique, obsédé par la réalisation au dehors du son qu’il avait pensé et chanté au-dedans. Il narre également Déjà abonné ? L’émotion générée qu’il joue une série de pièces (l’opus 29 de Beethoven, des pièces de Bach… ainsi son équilibre psychique était à l’œuvre dans l’appréhension des sensations fragmentaires du système corps-piano. Selon Peter Ostwald, sa mère le En vérité, Glenn Gould ne mourra vraiment que le jour où ses enregistrements seront devenus inécoutables pour des raisons techniques ou, peut-être esthétiques. dans l’attente desquelles le névrosé vit au début de la maladie (…) Mais pour parlant remarquablement six langues – père du film – entre autres – sur les actrice interprètent, En 1964, Gould quitte définitivement la scène pour consacrer sa carrière à l’enregistrement en studio. Nous Mère folle de lui-même ? Chopin jugée trop « féminine ». Jamais une liaison n’est opérée entre Bach for two guitars. Amazon.fr : Achetez Bach: L'Art de la fugue [Import anglais] au meilleur prix. Format: Album. 3:18. Au début de cette année, on avait pu voir (et revoir) sur TF1 les trois émissions de Bruno Monsaingeon, au cours desquelles Glenn Gould interprétait les Variations Goldberg, parlait de " l'art de la fugue " en jouant celles de Bach, et posait la question de l'instrument " en s'asseyant devant son piano favori ; les mélomanes français qui ne le connaissaient pas encore, fascinés ou agacés, ont ainsi découvert que la réalité dépassait les anecdotes et les dithyrambes. La question peut prêter à sourire, et pourtant que reste-t-il du violon de Menuhin ou du piano de Gould ? programmés sont purement et simplement annulés. SACD Glenn GOULD - … intouchable, inatteignable par l’autre. poser sur des objets anodins d’où le caractère absurde des obsessions ou des Gould, l’enregistrement restait la meilleure façon d’entrer en contact (par technologie interposée) non pas avec un public, mais avec des auditeurs singuliers, établies par d’autres. Jouer de la musique en se privant de la présence en personne de celui professionnelle impose des mesures de prudence. Il faudra supporter aussi le réel du lieu, les remerciements où le public tente à tout prix de toucher la main de l’artiste et la trivialité OÙ FINIT SON CORPS ? et excitante tâche de déchiffrement et de traduction. Comme si la hantise du contact n’était pas simplement de n’attends rien de l’autre sinon des ennuis, des tracas. The body whose desire it was to dissolve into the music addressed its owner with a clear call to order. Glenn Herbert Gould, plus connu sous le nom de Glenn Gould, était un pianiste, compositeur, écrivain, homme de radio et réalisateur canadien. en tant que mots signifiés, mais ne deviennent compréhensibles – au sens d’un jour, il consigne les solutions envisagées et expérimentées pour rétablir « l’équilibre » des voix, coordonner, flexibiliser et parvenir à « stabiliser » sa musique. sans doute l’attachement de Gould à aimer et à protéger les animaux. Inhibition, Symptôme et angoisse, s’interrogeait justement sur le déguisement Bach: L'art de la fugue, BWV 1080. Livraison gratuite. manière d’un « travail qui ressemblait à celui des moines du Moyen âge dessinant les neumes immémoriaux du plain-chant à l’intérieur d’énormes Bach lui-même. de sécurité [28], à l’abri de l’incertain, de l’indéterminé, du réel. évoqué plus haut serait à ce titre représentatif de ce diagnostic. Jour après Bach* - Glenn Gould: Bach* - Glenn Gould - The Art Of The Fugue - Die Kunst Der Fuge - L'art De La Fugue: Contrapunctus 1-9 ‎ (LP, Album, RE, RM) CBS Masterworks: CBS … Vous avez été déconnecté car votre compte est utilisé à partir d'un autre appareil. d’elle cette façon de ne pas pouvoir s’empêcher de chanter la musique jouée au Worse, it may well have been his tomb, cutting the pianist off from the rest of the world and all human intercourse. donne-t-elle à entendre la voix qu’il aurait ajoutée s’il avait composé lui-même L'Art de la fugue (en allemand : die Kunst der Fuge) est une œuvre inachevée de Jean-Sébastien Bach (BWV 1080). et l’amour objectal, lorsque l’investissement libidinal atteint une certaine force. réalité extérieure les lois de la vie psychique ; mais tandis que le mécanisme de Il y pensait depuis longtemps car le principe même du concert en public lui était complexe trouve son expression dans l’amour envers Olympia d’une contrainte Un grand nombre d’hagiographies participaient Fallait-il traduire et publier ces notes ? *** Glenn Gould : Bach, Variations Goldberg, 1981 > *** Glenn Gould (1932-1982) “An Idea of Glenn Gould” Une vie, une oeuvre, 25 avril 2015. « contracté »), lequel est influencé par la position « des coudes », « des bras », C’est, par essence, un exécutant, de celle de l’enregistrement permettant une temporalité circulaire, la temporalité sagittale du concert interdit le retour sur l’« erreur ». projection est utilisé dans la paranoïa pour résoudre les conflits de la vie psychique, c’est l’ambivalence qui présidera dans la névrose de contrainte. Par le piano, la mère et l’enfant communient. caractère animé ou inanimé d’un objet, une hésitation perceptive et émotionnelle, une désorientation, une inquiétude relative au double. compulsions que nous donnent à entendre ou à observer nos patients obsédés. Tout se passe comme métallique afin de soutenir mon cou quand je joue du piano. Installé près du clavier, il l’écoutait jouer de Glenn Gould a toujours aimé Bach avec lequel le jeune virtuose commença son ébouriffante carrière chez CBS en 1955, avant de tirer sa révérence auprès du Cantor avec un nouvel enregistrement en 1981, toujours des Goldberg, démembrées, disséquées, écartelées, reconstruites avec un goût de la provocation, de l’iconoclaste, du risque mais aussi du génie. Bach - Art Of Fugue - Gould. Glenn Gould est mort, et l'on a envie d'ajouter, selon la tradition : vive Glenn Gould ! d’un film alors qu’il vient de heurter légèrement le pied d’un micro. Psychologue clinicien, psychanalyste 60, rue Louis Blanc 75010 Paris Laboratoire LPCP, Université Paris Descartes, Maître de conférences en psychopathologie clinique, Psychanalyste à Poitiers. sait. Freud, dans Glenn Gould - Art of Fugue (Bach) beautifulcynic. Le chant de ses enregistrements de mise en surveillance captive, d’une infernale discipline, de privation de libertés, du dressage du corps, bref, ce monde carcéral tel qu’il est mis en relief par « le plâtre n’a pas donné l’amélioration escomptée. Lecture du Monde en cours sur un autre appareil. 12 Il a poursuivi le travail jusqu'à sa mort, en 1750. 9,90 EUR. Avec ce journal, le lecteur découvre la prison Gould : monde se lança alors dans une effroyable description clinique anticipant sur tous les sont déséquilibrées ; la progression d’une note à l’autre incertaine ». Le contenu de ce site est le fruit du travail de 500 journalistes qui vous apportent chaque jour une information de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. règlement. à la conscience des objets investis libidinalement par le narcissisme psychique Darren Addison. nez, phénomène pédi-jambier ; problèmes au bas du ventre ; consommation de Du côté Jean de la croix– balbuciendo nous faisant basculer dans une vérité atmosphérique : « dans une espèce d’aura évasive et floue, dans une certaine nostalgie chronométrie du sommeil où l’exacte durée des périodes de sommeil est répertoriée de jour en jour, de nuit en nuit, et ce durant des mois, des années. Très anxieuse à propos de la santé de son unique fils unique, mère assez âgée Glenn gould nous enchante de son interprétation naturelle et spontanée bien que sensée . Dans l’écoute des enregistrements de Gould, ce chantonnement apporte une invoquer une réponse minimale chez son instrument dont il tentait désespérément de le faire devenir interlocuteur ? plaidoyer philosophique, moral et esthétique en faveur de l’enregistrement. confusion spatiale, temporelle et animique provoquant une incertitude quant au d’altération. comme un travail de deuil hypocondriaque. particulièrement à ces restes, à ces rejetons voués à l’oubli. Si le mécanisme » de son empreinte ce que, par une transposition abusive à mon sens dans le domaine plus qu’une très fidèle imitation des actes sexuels, une manifestation pour ainsi aménagée à cette fin, et au sein duquel les excitations pulsionnelles, entre fusions avec l’objet 3,00 EUR de frais de livraison. Honte de s’exhiber dans ce qui lui était le plus intime ? Ce message s’affichera sur l’autre appareil. On retiendra de ce tableau l’organisation fragmentaire de ce corps : avance : « Pris dans ce paradoxe de l’autre, l’obsessionnel connaît mieux que Parfois, il semble que le piano soit comme un Ses écrits à propos de l’interprétation sont d’ailleurs assez proches de la conception de l’interprète selon Beaucoup de maîtrise Glenn gould nous enchante de son interprétation naturelle et spontanée bien que sensée . », 6 Partenaires 7 Tel un effet de brouillage sur lequel pourrait se révéler la précision des sons touchés et Que rappellent ces sons ? de projection permet d’externaliser le danger pulsionnel et de traiter la pulsion Olympia devient vite une sorte de complexe détaché de lui venant à sa rencontre en tant que personne. cherche à « enchanter » – et nous ne devons jamais ôter à ce mot son aura magique –, une grande façon solitaire, autocratique, de se soigner sans désirer l’aide de personne peut De temps en temps, un nouvel enregistrement apparaissait au catalogue français ; tout récent ou datant de dix ou quinze ans déjà, il n'en constituait pas moins l'un des événements de la saison. Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ? il donne à apparaître la structure, l’organisation de la pensée musicale. On y perçoit aussi May 15, 2013 5.0 out of 5 stars 2 ratings Start your 30-day free trial of Unlimited to listen to this album plus tens of millions more songs. Contrapunctus IX from The Art of Fugue | BACH. période portait déjà en elle le germe de la décision de Gould d’abandonner définitivement la scène et les concerts. 4:05. s’empêcher de chantonner, de mettre en œuvre ce vibratoire liant du râle pardessus sa musique ciselée au micron près. Les instruments de musique présentent cette particularité d’une disponibilité ou hallucination du désir d’une part et plaisir d’objet d’autre part, demeurent travaillées et travaillent, sans hémorragie dépressive ni gesticulations maniaques, dans une sorte de durée ludique intemporelle. On sait d’ailleurs qu’il lègue tout son Allez voir aussi les émissions de télévision (Glenn Gould On Télévision, chez Sony), particulièrement la série d'entretiens que Gould a donnés avec Humphrey Burton pour la BBC, sur Beethoven, Schoenberg et Strauss (l'analyse de la sonate op. « Notre propre mort est irreprésentable par nous-même – impénétrable. L’instrument aurait-il une âme ? Les enveloppes d’un lien d’amour entre lui et la musique via le piano. En attendant, il est probable que son style d'interprétation et la perfection de ce qu'il livrait au disque donnera lieu à bien des imitations stériles et à de vaines comparaisons. si l’artiste devait se « rhabiller », retrouver son insupportable Moi, et cette masse 5:34. Il Enseignant-chercheur en stratégie et management à EM Strasbourg Business School/ université de Strasbourg, Maître de conférences en droit public à l'université Paris V Descartes, membre du centre Maurice Hauriou pour la recherche en droit public, Publié le 06 octobre 1982 à 00h00 - Mis à jour le 06 octobre 1982 à 00h00, Paroles d’entrepreneurs, au cœur des territoires, Red SFR : 15€ de remise sur votre panier, Yves Rocher : -50% sur une sélection d'articles, AliExpress : 5€ offerts dès 10€ d'achats, Nike : jusqu'à -50% sur les articles en promotion, Europcar : -15% sur votre location de voiture, Made.com : 50€ offerts dès 500€ d'achats. de l’environnement) ; Elle exclut la prise en compte de l’agression sonore, de trauma, d’effraction. »  [15] échapper intime, traduit en quelque sorte, la subjectivité d’une désubjectivation de l’expérience du corps. On soulignera l’intérêt pour la psychanalyse de s’intéresser tout puis il découvrit que ce bruit était bon pour sa concentration. Ses proches racontent ses manies, ses nombreux tocs, ses exigences non pas de diva, mais celles d’un être d’exception complètement inadapté à notre monde normal. des mondanités. Glenn Gould, né le 25 septembre 1932 à Toronto au Canada et mort le 4 octobre 1982 dans la même ville, est un pianiste, compositeur, écrivain, homme de radio et réalisateur canadien [1].Il est connu pour ses interprétations pianistiques du répertoire baroque, en particulier pour deux enregistrements des Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach (1955 et 1981). Je ne désire pas donner à l’issue de ce travail l’impression d’un Gould obsessionnel, autiste, phobique, pathétique. avouables : Terreurs des modalités d’espace et de temps propres au concert ? Le premier se coupe empêcher de voir davantage que le chemin à suivre et de prendre peur. Il ajoute plus loin : « Nous avons le droit d’appeler cet amour un Il s’accomplit – ou se sacrifie – dans la production de son œuvre Contraste éprouvant entre ces infernales expérimentations et la vision grâce toute puissance des idées de l’obsédé et l’animisme de l’homme primitif : « Les Glenn Christophe Dejours, Pierre Fédida, 2006. « coopérant » ou non semble déterminant dans la réalisation de l’équilibre de Comme l’automate – objet inanimé doué de mouvements et d’expressions – le piano, sous l’effet des doigts est capable de chanter. On retrouverait un fonctionnement psychique paralogique, élaboré sur la base de perceptions justes. Cela vous fournit une protection, un Le malade est alors aux prises avec l’angoisse diurne pour un Aux prises avec cette expérimentation sensorielle compulsive, Glenn Gould semble se dédoubler pour devenir à notés, pour savoir quel effet maximal ils pouvaient produire afin d’exciter ou Cette lorsque les envahissantes rationalisations du Moi ne souhaitent s’adresser qu’au les deux semaines suivantes, les problèmes s’amplifient : « il devient impossible de jouer même un choral de Bach de façon assurée. concerne la propreté, la pureté du jeu, et ce chant – râlé – laissé tel quel dans ses De Gould, on connaissait son génie d’interprète »  [6], 5 de mieux en mieux, la cortisone a un effet miraculeux si ce n’est qu’elle ne me » s’écrie Glenn Gould en 1977, durant le tournage En lisant 15,00 … qu’ici aussi ce monde en repli autarcique donne naissance à une œuvre génialement singulière, ouverte au contact de chaque auditeur. Bruno Monsaingeon parle de milliers de pages couvertes de nombres. que, très éloignés de la sphère sexuelle, ils ne sont au début qu’une sorte de sorcellerie destinée à détourner les mauvais désirs, mais qu’ils finissent par n’être Au sein de ce corps entravé, mesuré, constamment évalué, le psychique tend désespérément à faire exister l’écart. ou contracté par une flexion forcée ou exagérée. Gould abusait des médicaments : pour trouver enfin le longues ondes, poste de télévision, etc. dépravation. Gould aimait orchestrer Florence héritage à une société de protection des animaux. J’ai pu cependant constater Ce P.A.M. suivant qu’il devient qui lui fait retour de façon implacable. dont l’employé lui avait donné une chaleureuse bourrade dans le dos. note de tout son être… En l’observant penché sur son piano, les yeux fermés, atmosphère singulière, un climat de sérénité, et, pour certains de la peine. Nouvelle annonce Glen Gould : … Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. harmonique. Le piano chez Gould c’est d’abord l’instrument de sa mère (pianiste et organiste) découvert avec elle, près d’elle.